Mission #9 : Une bonne santé ? Parlez-en à vos cellules !

Bonjour à tous,

Avez-vous été plus attentifs aux contenus de vos produits pour le corps ? j'espère que mon dernier article vous y aura aidé. Depuis + de 90% des produits que je consulte contiennent des matières nocives. Même ceux pour nos animaux...je viens de recevoir le complément alimentaire pour mon animal de compagnie, il y a 2 perturbateurs endocriniens et des allergènes...C'est honteux, pour un produit censé améliorer le fonctionnement de ses glandes... 🙁

Bref, aujourd'hui, je vais partager avec vous un résumé de mes connaissances sur nos cellules, car si vous désirez :

Une bonne santé ? Parlez-en à vos cellules !

Notre organisme contient 100 millions de milliards de cellules qui ont beaucoup de points communs mais aussi de différences.

En effet, elles font partie de grands groupes cellulaires tels des métiers divers et variés. Leurs différences de structure, d'organisation et d'action permettent à chaque cellule d'être spécialisée à une fonction bien précise.

Une cellule ne peut exister seule, elles font partie d'un ensemble, ce même ensemble pour lequel elles oeuvrent afin que notre corps puisse vivre et fonctionner.

 

i: Dès notre conception, lorsque nous nous développons dans l'oeuf, déjà, chaque cellule prend sa forme, selon sa fonction :

 

La cellule est un mini-nous ! :

La cellule peut être comparée à une ville qui évolue pratiquement seule à l'exception près qu'elle a besoin d'une source d'énergie et d'éliminer ses déchets.

Elle se comporte à l'image de l'homme : elle mange, respire, bouge, entre en contact avec d'autres cellules, se reproduit, élimine ses déchets, éprouve des émotions et finit par mourir...

Voyons à présent :

Les compartiments cellulaires, miroirs de nos organes :

À la différence d'une bactérie, une cellule est divisée en compartiments que l'on nomme "organites" chacun ayant un rôle distinct, le tout limité par une membrane telle un rempart de protection.

J'ai créé ce petit ce schéma ludique pour comparer d'un coup d'oeil nos organes à celui d'une cellule : 

  • Le noyau est le centre des décisions, de l'archivage de nos informations génétiques, il peut être comparé au palais de justice.
  • Le nucléole est l'équivalent du cerveau, il exécute les tâches fixées par le noyau et approvisionne les ribosomes.
  • Les ribosomes sont les petits ouvriers de la cellule
  • Les microtubules font partie du "cytosquelette". Selon leurs formes, leurs tailles, ils déterminent la cellule. Ces microtubules aident les organites liés à ses filaments à se déplacer et ont un rôle important dans la liaison avec d'autres cellules, cela peut s'apparenter à notre squelette et nos muscles.
  • Le réticulum endoplasmique peut être comparé à nos tissus conjonctifs (situé entre nos organes), il sert à l'échange entre le noyau et le reste de la cellule. il synthétise les glucides, lipides et protéines.
  • La vacuole a un rôle majeur dans l'élimination de la cellule et peut donc être assimilée à notre intestin.
  • Le cytoplasme est la substance dans laquelle baigne les organites, elle nous fait penser à notre sang et notre lymphe nommés aussi : nos humeurs
  • Le lysosome sert en grande partie de filtre comme nos reins.
  • La mitochondrie est la centrale électrique de la cellule, elle permet la respiration cellulaire comme notre coeur et nos poumons
  • L'appareil de Golgi est l'équivalent d'une usine qui produit, empaquette et distribue les nutriments fabriqués par le Réticulum Endoplasmique.

 

Comment apporter à nos cellules ce dont elles ont besoin ?

  • Des glucides : sucres, qui servent de carburant et de matériau de construction pour les récepteurs de la cellule
  • Des lipides : graisses, également fonction de carburant et de matériau de construction pour la membrane de la cellule
  • Des protéines : matériaux de construction des cellules
  • Des minéraux et oligo-éléments : matériaux à de multiples niveaux
  • Des vitamines : interviennent dans le métabolisme, les tissus, le système immunitaire...
  • Des caroténoïdes et les flavonoïdes qui protègent les cellules contre les radicaux libres
  • D'air fournisseur d'oxygène pour la combustion des sucres 
  • D'eau qui est le composant principal de notre organisme sert de support énergétique à la matière qu'elle rencontre
  • Des émotions positives 🙂

Lorsque nous ingérons les aliments, ils sont absorbés par la paroi intestinale et rejoignent le foie par la circulation de la veine porte et enfin ils atteignent nos cellules.

Selon la qualité et le dosage de ces aliments, le fonctionnement de nos milliards de cellules sera plus ou moins correct.

En excès les cellules s'encrassent et à l'inverse, la carence ne permet plus aux réactions biochimiques de se produire.

Dans les 2 cas, les métabolismes sont perturbés.

Excès et produits industriels, chimiques :

Nos cellules sont sensibles aux stimuli extérieurs des hormones, minéraux, sucres, protéines...

Le PH est également très important car les cellules souffrent en cas d'acidose (trop d'acides dus à la cuisson excessive, aux produits dénaturés, aux excès de produits et sous produits animaux) mais aussi à la congestion lorsque la lymphe devient trop épaisse et empêche les cellules d'évoluer sainement (excès de féculents, légumineuses, produits laitiers...)

Les produits chimiques, transformés, industriels (morts) ne contiennent plus l'information vitale qui les rendent assimilables, ils agressent nos cellules.

L'information vitale permet le mouvement à l'intérieur des cellules, elle est favorisée par des aliments vivants, pleins de vitalité (fruits, légumes, oléagineux...)

Et le mental dans tout ça ?

Outre l'hygiène de vie, il est primordial de pratiquer la pensée positive et la gestion de nos émotions car cela à une grande influence sur notre fonctionnement cellulaire (ce dont la médecine allopathique ne parle jamais).

Comme en parlait, Guy Corneau, n'hésitez pas lors de votre méditation, relaxation à imaginer toutes vos cellules pétillantes et lumineuses ! (je vous conseille sa méditation guidée : Dialogue avec nos cellules) que vous trouverez facilement sur le web.

 

Pour finir, je partage avec vous ma certitude, celle que nos cellules sont bien plus que de petits soldats exécutant une tâche biologique. Certes la science, ne veut pas l'admettre car cela n'est pas prouvé de manière cartésienne. Mais une chose est sûre : la science est une aide mais elle ne doit pas être coupée de l'ordre naturel.

 

La vérité part de notre intérieur, seule la vie soigne la vie alors prenons soin de nos cellules et elles sauront nous le rendre 😉

 

J'espère que cet article vous aura aidé à comprendre l'existence et la mission fascinantes de nos cellules.

 

Je vous dis à très bientôt et vous souhaite tout le meilleur 🙂

 

 

 

 

 

Bienvenue sur Mission: Détox !

Nous sommes tous différents ! Pour faire plus ample connaissance, je vous propose de rentrer votre prénom et votren email afin que vous accèdiez à un quiz gratuit pour tester votre énergie vitale. Je vous offre également en bonus le guide "5 éléments pour rebooster ton énergie vitale".

Recherches utilisées pour trouver cet article :schéma du noyau de la cellule

Laisser un commentaire