Mission #14 : Challenge je déprogramme mon poids !

Bonjour à tous,

Je vous retrouve cette semaine pour vous annoncer mon challenge pour les 3 mois à venir !

Aujourd'hui je vous explique ma :

Mission #14 : Challenge je déprogramme mon poids !

Notre vision actuelle des "coupables" :

Actuellement, nous pensons que nous prenons du poids à cause :

  • du sucre
  • des calories
  • déséquilibre du sommeil
  • du budget de notre foyer
  • de notre patrimoine génétique
  • de notre flore intestinale
  • du stress
  • des produits laitiers
  • de la viande rouge
  • des aliments transformés
  • du gluten
  • de la gourmandise, grignotage
  • de notre addiction à la nourriture...

Remarquez-le une multitude d'études se battent entre elles pour prouver que tel facteur cause le surpoids... et c'est ainsi que TOUS les régimes marchent !

oui, vous lisez bien, TOUS les régimes font perdre du poids et nous le savons ! par contre ce que nous savons aussi c'est que nous n'arrivons pas à maintenir ce poids !

et c'est là le principal sujet de mes recherches, l'objectif ultime de ma démarche :

Trouver pourquoi nous ne maintenons pas un poids stable sur la durée.

En effet, si j'avais décidé depuis de me mettre à nouveau "au régime" peu importe lequel : comptant les points, hypocaloriques, hyperprotéinés...j'aurai sûrement atteint mon "objectif poids" plus vite, tout comme si je m'étais coupé l'estomac ! oui mais il y a un MAIS : Pourquoi combien de temps ?

1- La théorie des régimes ne fonctionne pas :

Les médecins, les professionnels de la nutrition sont obligés de l'avouer, leur hypothèse sur la diminution des calories et l'augmentation du sport est nulle, on ne peut que le constater car soit les patients n'arrivent pas à l'appliquer soit cela ne marche pas.

2- La théorie de la chirurgie :

Ce n'est qu'une atrocité causée au corps qui ne résout en rien la cause profonde...c'est une agression terrible sur un corps qui souffre et qui est déjà en manque d'équilibre. Il est normal que les patients en viennent à cette solution extrême car tout simplement ils pensent n'avoir que cette solution et surtout que leur vie va changer vite, définitivement. Des dysrégulations dans leur organisme dérèglent leur satiété, leur moral et les médecins enfoncent le clou par la réprimande, la ridiculisation qui ne causent que la dévalorisation et l'échec. Suite à mon dernier rendez-vous chez mon nutritionniste (qui a une approche différente de la majorité) il me parlait de son désespoir de voir en consultation un très grand nombre de personnes désespérées, fatiguées ayant eu recours à la chirurgie et qui sur la durée se rendent compte que cela n'est pas une solution miracle.

Et si dans la liste des "coupables" un peu plus haut, il y avait une part de vérité pour chacun, s'ils étaient tous liés ? alors la question pourrait se poser ? :

Et si notre poids était "programmé" ?

Si nous partons de la logique que perdre du poids fait baisser notre dépense d'énergie, cela voudrait dire que le métabolisme des gens en surpoids en faible, hors de nombreuses études ont prouvé le contraire : un corps en surpoids cherche toujours à en perdre en brûlant le trop plein d'énergie même en faisant moins de sport.

Alors pourquoi les personnes sont-elles en surpoids ?

Il pourrait exister un poids "programmé", un poids que le corps a pour "point d'équilibre" et chez les personnes en surpoids ce poids "programmé" serait trop élevé.

En diminuant notre apport calorique, nous allons perdre du poids puis faire face à des plateaux, diminuer à nouveau les calories c'est alors que nous sommes glacés, fatigués, démoralisés et que nous avons faim. Cela ne vous rappelle rien ? moi oui... chaque régime j'en arrivais à ce stade... puis à bout de souffle je relâchais et là, le poids remontais en flèche = retour au poids "programmé" avec souvent un bonus histoire qu'à la prochaine famine il puisse avoir des réserves d'avance...

Nous ne mangeons pas plus par choix ! ce sont nos hormones qui nous poussent à manger trop. Comme la respiration, les battements du coeur, la cicatrisation...tout cela est inconscient et bien cette régulation de la satiété et des émotions face à la nourriture sont inconscientes.

Avez-vous déjà pensé à cette possibilité ?

Levons le mystère sur nos hormones !

Les hormones sont les petits transporteurs chimiques qui équilibrent un grand nombre de systèmes dans notre corps.

La leptine  : régule la graisse dans le corps

La ghréline : régule la faim

Le peptide YY entre autres (sans vous citer trop de noms scientifiques) 🙂 : régule la satiété

Prise chacune à part aucune de ses hormones ne semble agir sur le poids "programmé", par contre 2 hormones l'influence de manière flagrante :

  • L'insuline : elle agit sur le cerveau pour réguler la réserve de graisse, les taux d'insuline sont nettement supérieurs chez des personnes en surpoids qui ont une quantité d'insuline délivrée de manière exagérée lorsqu'ils mangent.

Il semblerait qu'en ayant un taux d'insuline élevé, quoique vous mangiez, peu importe votre activité physique il y aura un gain de poids. Chez les personnes minces, le taux d'insuline redescend rapidement à la normale contrairement aux personnes en surpoids. De nombreuses études montrent que chez les diabétiques, le poids varie selon leur dose d'insuline.

i: La plus longue et la plus imposante étude sur le diabète de type 2 "United Kingdom Prospective Diabetes Study" dans les années 70 dans laquelle les patients prenaient soit de l'insuline soit des molécules chimiques pour augmenter leur insuline afin de baisser leur glycémie, tous ont pris du poids.Une autre étude a montré que les patients qui avaient baissé de plus de 300 calories leur apport et augmenté progressivement leur dose d'insuline à 100 unités par jour avaient certes une glycémie dans la norme mais ils avaient pris du poids en étant affamés.

  • Le cortisol : sur le banc des accusés, il est au 2 ème rang...en fait le cortisol se nomme aussi "hormone du stress" est pour cause c'est grâce à lui que notre corps délivre plus de glucose vers nos muscles afin que nous puissions courir, fuir en cas de danger, de survire à un stress. Hors si le phénomène devient habituel : trop de sucre dans le sang = insuline= prise de poids. Lorsqu'au quotidien nous gérons 1000 choses, pensées, soucis, notre cortisol est stimulé, il agit sur la régulation du glucose et de l'insuline...

i: N'avez-vous jamais pris de la "prednisone" ? pour l'asthme, l'arthrite, le psoriasis, des inflammations ? et bien c'est la version synthétique de notre cortisol humain...no comment...

Ce n'est pas de manger plus qui fait prendre du poids mais c'est en ayant du poids que l'on mange plus !

Mes solutions, mon challenge :

Vous l'aurez compris, il n'est donc pas question pour moi de faire baisser mon apport calorique mais bien de réguler le duo infernal : insuline/cortisol.

Ainsi, la spirale du rebond de poids, des fringales, du stress, des envies de sucre...seront désamorcées.

En me lançant à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 10/07, sur trois mois dans un challenge de "déprogrammation de mon poids", la clé de ma santé est là.

Je vais mettre en place diverses actions au quotidien comme :

  • réduire ma consommation de sucre ajouté
  • réduire ma consommation de produits transformés
  • être attentive à la charge glycémique de mes aliments
  • augmenter ma consommation de fibres
  • changer le rythme de mes repas
  • agir sur mon stress au quotidien... et bien d'autres points...

Je souhaite expérimenter ce nouveau regard sur le surpoids avant de vous partager tous les détails car tant que je ne l'aurai pas mis en place dans ma vie, je ne pourrai pas vous aider et vous partager mes astuces. A l'heure actuelle, j'applique déjà une hygiène de vie saine mais avec ces nouvelles informations je vais pouvoir agir de manière ciblée.

Je pars négocier avec Mr Cortisol et Me Insuline, en toute douceur car mon corps n'attends qu'une chose c'est que je le comprenne et non que je l'agresse.Je ne manquerai pas de vous tenir au courant au fil des semaines de mon évolution et de mes ressentis.

Je vous partage un secret : j'ai la certitude absolue que je suis sur la bonne piste 🙂

A très vite, je vous souhaite tout le meilleur !

 

 

Crédits photos : JPC24M, Source :J.Fung

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur Mission: Détox !

Nous sommes tous différents ! Pour faire plus ample connaissance, je vous propose de rentrer votre prénom et votren email afin que vous accèdiez à un quiz gratuit pour tester votre énergie vitale. Je vous offre également en bonus le guide "5 éléments pour rebooster ton énergie vitale".

Laisser un commentaire